Comment faire pour ouvrir un garage automobile ?

La mécanique automobile est votre passion et vous souhaitez ouvrir un garage d’entretien et de réparation de véhicules ? Il faut dire que la création d’entreprise n’est pas chose facile, surtout en France, mais avec de la bonne volonté, rien n’est impossible. Alors, si vous voulez vraiment devenir entrepreneur dans le secteur auto, voici comment faire pour ouvrir un garage automobile.

Est-il possible d’ouvrir un garage automobile quand on n’a pas de diplôme ?

Tout comme pour les autres secteurs d’activité, l’ouverture d’un garage exige des compétences. Dans le cas où vous n’avez pas de diplôme, cela est également possible. Soit, vous avez au moins 3 ans d’expérience en mécanique auto et vous pouvez le justifier, soit, vous engagez un mécanicien qualifié.

Quelles sont les étapes à suivre pour mettre sur pied un garage automobile ?

Il ne suffit pas d’ avoir des diplômes et des expériences en mécanique pour l’ouverture d’un garage. En effet, vous devez suivre quelques étapes essentielles :

Faire une étude de marché et concevoir un business plan

L’ étude de marché reste une étape cruciale lors de la création d’une société. Chaque auto-entrepreneur est passé par là. En effet, cela permet notamment de réduire les risques d’échecs et connaître en avance les futures démarches et formalités. Lors de cette étude, vous devez analyser les demandes sur le marché, étudier les offres qui sont déjà dans le secteur, analyser les fournisseurs potentiels, et connaître les réglementations qui régissent ce domaine d’activité. Il est effectivement important de noter que pour l’ouverture d’un garage, il y a des réglementations comme l’obligation de résultat. En tant que garagiste, vous êtes également obligé d’afficher à l’entrée vos tarifs en TTC et les taux horaires en TTC. Il y a aussi des règles à respecter concernant le dépannage, le remorquage de voitures et même pour la gestion des déchets. Concernant le plan de financement ou le business plan, il s’agit d’un document qui vous permet de prouver que le projet est parfaitement cohérent. Il vous permet aussi d’apprécier la rentabilité de l’activité et bien entendu, un moyen qui servira à convaincre vos futurs financiers pour le développement de votre projet. Ne négligez pas l’importance de votre apport personnel, le budget de départ dont vous disposez.

Le choix du local et de la structure juridique de l’entreprise

L’étape suivante consiste à trouver le bon local commercial. Il faut que ce dernier réponde à quelques critères. Tout naturellement, il faut que la place soit bien visible et facile à accéder. Le choix de l’emplacement doit également être adapté au type de client que vous souhaitez recevoir, particuliers ou entreprises. Vous devez également prendre en compte le coût, qu’il s’agisse d’un bail ou d’un achat. Et bien entendu, vous devez également considérer la possibilité d’agrandir. Pour l’ouverture de votre garage, vous devez également choisir la forme juridique. Pour cela, vous avez plusieurs choix de statuts. N’oubliez pas que chacun de ces statuts a leurs avantages et leurs inconvénients. Donc, prenez le temps de comparer avant de choisir. Ainsi, vous pouvez créer une micro-entreprise, c’est le plus simple et le plus rapide, mais le chiffre d’affaires possible à réaliser est très limité. Vous pouvez aussi opter pour une entreprise individuelle. Rapide à mettre en marche, mais vos biens personnels en tant que dirigeant ne seront pas couverts en cas de défaillances de la société. Il y a également plusieurs options de forme de société selon le nombre d’investisseurs et de partenaires qui vont collaborer avec vous. Vous pouvez choisir entre Eurl, SARL, Sas, Sasu ou encore SNC. Cependant, la structure va être un peu plus complexe puisque vous allez devoir engager un expert-comptable. Mais avec ces structures, vos biens en tant que gérants sont bien protégés.

Que diriez-vous d’ouvrir une franchise ?

La franchise représente effectivement une excellente alternative à la création d’un garage automobile. Par ailleurs, vous avez plusieurs choix dans ce domaine. En choisissant cette option, vous pouvez profiter de la notoriété du réseau ainsi que l’expérience, le savoir-faire ainsi que la logistique du groupe. La situation est bien plus facile que la création d’une entreprise personnelle. Bien entendu, vous devez bien choisir le contrat de franchise puisque certains peuvent vous demander de payer un droit d’adhésion important et payer des redevances. Si cette idée de créer une franchise vous intéresse, vous pouvez faire confiance à Delko. Par ailleurs, si vous avez besoin de tous les détails sur nos offres, n’hésitez pas à nous contacter directement ou à venir nous rencontrer.