Comment ouvrir une franchise automobile ?

Vous avez souvent rêvé d’ouvrir votre propre garage automobile ? Différentes options s’offrent à vous et il est grand temps de s’y pencher. Vous pouvez très bien ouvrir un garage à votre compte personnel, mais la création d’entreprise est un véritable parcours du combattant. L’ouverture d’une franchise automobile représente une excellente alternative. Ainsi, vous ne vous éloignez pas trop de votre passion et vous serez soutenu par le réseau du franchiseur. Voici, en quelques étapes, comment ouvrir une franchise automobile.


Analyser votre situation actuelle

Avant toute chose, commençons par une définition simple de la franchise automobile. Il s’agit d’une forme de réseau qui repose sur un contrat de collaboration entre deux sociétés : une entreprise franchiseur et une entreprise franchisée.

La première étape, si vous souhaitez intégrer le secteur des franchises auto, est d’analyser votre situation. C’est un point très important, avant même d’initier le projet. Ainsi, vous devez connaître toutes vos réalités personnelles et financières. Il est important de déterminer au premier abord les possibles freins à votre projet. En d’autres termes, vous devez commencer par avoir conscience de vos forces et de vos faiblesses avant de vous lancer.

Faire une étude de marché

Afin d’intégrer le domaine automobile, vous devez bien entendu disposer de certaines compétences techniques, notamment sur la réparation, l’entretien automobile et la mécanique. Mais ce n’est pas tout : vous devez aussi avoir certaines connaissances et savoir-faire en gestion d’entreprise. Entre un entrepreneur ne s’improvise pas. Toutefois, tout dépend du type d’entreprise que vous avez choisi.

L’étape suivante consiste alors à faire une étude du marché. N’oubliez pas que chaque zone géographique présente ses particularités. Cette étude vous aidera donc à augmenter vos chances de réussite. Assurez-vous donc de connaître votre ville ou votre région pour savoir ce qui y manque. Et bien entendu, vous devez aussi étudier la situation de vos futurs concurrents qui sont déjà installés. Que ce soit le garagiste ou le vendeur de voitures, tous les professionnels sont dans le même secteur d’activité.

Bien choisir son franchiseur

Vous avez déjà choisi le secteur automobile pour votre franchise. Il ne vous reste donc plus qu’à bien choisir le franchiseur parmi les nombreux professionnels dans le domaine. Pour faire le bon choix, vous devez considérer quelques critères essentiels et opter pour une enseigne qui correspond à vos valeurs et la philosophie de votre entreprise. Mettez-vous également à la place des clients pour savoir si vous êtes satisfait de la qualité des produits ou des services.

Un autre point non négligeable sur le choix d’un franchiseur : le coût. En effet, vous allez devoir payer un droit d’entrée selon la marque, le paiement ou l’accompagnement. Prenez donc en compte votre apport personnel et vos possibilités. Vous devez également vous assurer de la solidité financière de l’entreprise : est-elle rentable ? N’oubliez pas de vérifier son savoir-faire, puis de développer une bonne relation et une communication idéale avec votre futur franchiseur.

Faire des prévisions

Il est également essentiel de faire des prévisions en reprenant tous les éléments de l’étude du marché. Vous devez également vous fier aux éléments comptables que votre futur franchiseur a fournis. Vous pouvez donc émettre plusieurs hypothèses afin de connaître en avance les difficultés possibles.
Cette étape prévisionnelle est aussi très importante dans la stratégie de création d’une franchise. Sa réalisation nécessite donc de faire appel aux spécialistes dans ce domaine.

Mettre en place le business plan

C’est ici l’étape tant attendue de tout entrepreneur: la construction d’un business plan
Même si vous faites partie des franchisés, vous devez néanmoins mettre en place un bon plan de financement. Ainsi, il est important d’avoir des connaissances sur le montant minimal nécessaire pour l’ouverture de votre franchise. Ce qui n’est pas couvert par votre apport personnel doit être complété par des financements extérieurs, auprès des banques par exemple.

Grâce à ce business plan, vous saurez exactement, ou du moins presque toutes les dépenses que vous allez réaliser. Mais, vous aurez aussi la possibilité de connaître vos possibles bénéfices. Alors, ne sautez surtout pas cette étape.

Trouver un emplacement pour votre établissement

Le choix du local a toute son importance pour la visibilité de votre garage. Lorsque vous avez fini toutes les prévisions et votre plan de financement, et que vous êtes parfaitement décidé, alors, vous devez trouver l’emplacement pour votre franchise. Pour faire cette recherche, vous pouvez le faire seul ou vous faire aider par votre franchiseur.

Par ailleurs, si vous ou vos futurs collaborateurs avez trouvé une adresse, il est important de prévenir votre franchiseur si celui-ci est d’accord. C’est effectivement à lui de faire les évaluations de la qualité et des contraintes du local.

Bien choisir sa structure juridique

Pour ouvrir une franchise automobile, vous devez également choisir un statut juridique. En France, vous avez plusieurs options de statuts pour votre enseigne. Cependant, ils peuvent être présentés en deux grandes catégories : les statuts individuels et les statuts sociétaires.
Si vous avez des difficultés à faire un choix entre SARL, SA, SAS, SASU, il est préférable de faire appel au service d’un expert juridique pour avoir des conseils adaptés et faire un choix plus facilement.

La signature du contrat

Vous avez pu faire la comparaison entre plusieurs entreprises selon vos besoins et en fonction de leurs offres, de leurs garanties, de leurs chiffres d’affaires, de leur notoriété, de leur client, etc. Vous avez donc fini par trouver le franchiseur qui vous convient. Il ne reste donc plus qu’à signer le contrat.
C’est assez simple puisqu’à la différence d’un document d’information précontractuel ou DIP, le contrat de franchise n’est pas soumis à un encadrement juridique spécial. Cela signifie donc que seules les règles de droit commun l’encadrent. Ici, nous parlons effectivement de certains textes du droit européen et du droit de la concurrence.

Ouvrir officiellement votre franchise automobile

La dernière étape consiste donc à ouvrir votre franchise. Le franchiseur est toujours présent afin de vous permettre de faire vos premiers pas en toute sérénité. Il peut aussi vous donner des conseils utiles grâce à son expérience afin de rester dans le respect de son concept. Cela peut se traduire par un accompagnement sur place dès l’ouverture, et ce pendant les premiers mois d’activité.

Si vous êtes à la recherche d’un franchiseur, DELKO vous propose ses offres et ses services. Avec nous, vous profiterez d’un marché en progression et d’une constante innovation. Vous aurez la possibilité d’ouvrir près de chez vous, et le financement du projet est assuré. Vous profiterez d’un bon bénéfice tout en étant accompagné pendant votre aventure. Nous mettons donc à votre disposition tous les moyens de réussir plus facilement et surtout, ensemble. 

N’hésitez pas à nous contacter pour discuter ensemble de votre projet3 jours de découverte vous seront offerts, sans obligation de contrat, pour découvrir le concept DELKO et ses différents services de soutien.